Un arbre, c’est vite fendu

16 03 2010
Souche

Souche

[…] On n’a rien gravé dans le marbre
Mais j’avoue souvent y penser
Chaque fois que j’entends qu’un arbre
Est tombé
 
Un arbre, c’est vite fendu
Le bois, quelqu’un a dû le vendre
S’il savait le mal que j’ai eu
A descendre
[…]
 
           (F. Cabrel)

Publicités







%d blogueurs aiment cette page :